Guérison

Le sacrement des malades

Le sacrement de l’onction des malades n’est pas un sacrement réservé aux derniers moments comme le laissait entendre les expressions “extrême onction” et “derniers sacrements”. La pratique ancienne réservait en effet ce sacrement aux grands malades à l’article de la mort.

Il s’adresse aux fidèles dont la santé commence à être dangereusement atteinte par la maladie ou la vieillesse, aux malades au moment où la maladie devient une épreuve difficile à supporter, à ceux qui vont subir une opération sérieuse et aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup. L’onction des malades ne remplace en aucun cas les soins médicaux.

 

La pénitence et la réconciliation

” Le Seigneur Jésus-Christ est le médecin de nos âmes et de nos corps. II a pardonné ses péchés au paralytique et il lui a rendu la santé du corps (Marc 2, 1-12). Il a voulu que son Église continue son œuvre de guérison et de salut, par la force de l’Esprit Saint.

C’est le but des deux sacrements de la guérison : le sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation et le sacrement de l’Onction des malades.

Le don du retour vers Dieu

Le pardon des péchés commis après le Baptême est accordé par le sacrement dit de la conversion, de la confession, de la Pénitence ou de la Réconciliation.
Revenir à la communion avec Dieu par la conversion est un mouvement suscité par la grâce de Dieu plein de miséricorde et désireux de sauver tous les hommes.

Nous devons demander cette grâce pour nous-mêmes comme pour les autres.

 

Éveil à la foi des 4-8 ans

Comme les parents chrétiens le savent, depuis la célébration du baptême de leurs enfants au premier âge, ils sont les premiers éveilleurs de la foi de leurs enfants : échanger avec eux sur Jésus, proposer des livres adaptés à leur âge, prier avec eux, voilà le premier éveil à la foi.
Cet éveil à la foi se poursuit en Église, avec notamment :
Avec la liturgie de la Parole proposée aux enfants, pendant messe de 11h00 à Ste Thérèse.

Ces célébrations sont des moments d’échange pour les petits et leurs parents.
Le dimanche, pendant la première partie de la dernière messe de la matinée, ( 11h00 à Ste Thérèse) – voir horaire des messes du dimanche), au moment des lectures de la Parole de Dieu, des animatrices et animateurs accueillent les enfants de 3 à 8 ans.
Une lecture de l’Évangile adaptée à leur âge, une prière et un chant leurs sont proposés.

to Top